Translate

jeudi 5 mars 2020

Faire le point sur tous les mensonges de la catastrophe de Fukushima

Un très long article sur le blog des Veilleurs de Fukushima refait le point de toutes les âneries, officielles et fake news du web, depuis l'accident en 2011, je vous invite à le lire, c'est édifiant,  il est signé de Pierre Fetet.


Corium du réacteur n° 2 (capture d’écran vidéo Tepco)

 Un gros travail.


samedi 1 février 2020

Les catastrophes naturelles ressuscitent le désastre nucléaire

Typhons, inondations, séismes : Le nucléaire, un mode de production énergétique mal adapté aux catastrophes naturelles

©CécileBrice Gerbes de tiges de riz répandues dans les rizières de la ville de Date après le passage du typhon 19

 Les conséquences du typhon 19 qui a longé la moitié nord-est de la principale île japonaise sont toujours présentes un mois après l’événement climatique. Les rivières en crue ont été à l’origine de nombreuses inondations mortelles. Les fortes précipitations ont lavé les sols des montagnes de Fukushima pour ramasser les nucléides encore présents, dans les vallées pour partie habitées.

Lire l'article complet ici, mais encore une fois c'est l'omerta qui l'emporte, les médias sont muets et les gouvernements, je n'en parle même pas, tant ils nous en parlent !!!  

dimanche 19 janvier 2020

Nouveau report du retrait des combustibles des piscines des réacteurs 1 et 2

Le gouvernement a décidé de reporter le retrait des combustibles des piscines des réacteurs 1 et 2. Ce n’est pas le premier report. Selon le précédent planning, les opérations auraient dû commencer en 2023. Ce sera, au mieux, 2027 pour le réacteur n°1, voire 2028, et aux alentours de 2024 et 2026 pour le réacteur n°2. 


 La première date envisagée pour commencer ce retrait était 2018. Le gouvernement espère que le retrait des combustibles des 6 réacteurs sera terminé en mars 2032 (4 741 assemblages).
Les raisons invoquées sont les délais pour construire une nouvelle structure pour le réacteur n°1 et la décontamination afin de faire baisser les niveaux de dose ambiants pour le réacteur n°2.

 

samedi 4 janvier 2020

Enquête dans l’unité 3 de Fukushima Daiichi

La Commission de réglementation nucléaire du Japon, appelée aussi NRA (Nuclear Regulation Authority), avait annoncé en septembre vouloir reprendre les investigations pour comprendre le déroulement de l’accident à la centrale du Fukushima Daiichi. Grâce au journal Mainichi, nous avons un premier retour de ces nouvelles recherches.


au niveau 3 

 Le 26 décembre 2019, ce média a rendu publique une vidéo de l'unité 3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Celle-ci a été tournée le 12 décembre 2019 lors d’une investigation menée par 6 membres de la NRA à l'intérieur du bâtiment réacteur n° 3. C'est la première fois qu’une vidéo du troisième étage de cette unité est diffusée depuis l'accident. Les traces des explosions violentes qui ont eu lieu le 14 mars 2011 sont visibles partout, et particulièrement au 3ème étage (niveau 3F).

Lire l'article complet ici avec de nombreuses photos