Translate

mercredi 5 août 2015

Beaucoup d'ommission de la part de Tepco depuis une semaine

Un autre travailleur de Fukushima meurt en sortant de la zone du mur congelé – Tepco : “la cause de la mort n’est pas établie”


Chantier de congélation


Le 3 août 2015, Tepco rapporte qu’un autre travailleur de Fukushima est mort 2 jours plus tôt.
Il s’agit d’un homme d’une trentaine d’années. Le 1er août 2015, il a travaillé de 06:00 à 09:00 au projet de mur souterrain congelé. En rentrant chez lui il s’est arrêté au “J-village” parce qu’il se sentait malade. Il a immédiatement été hospitalisé mais sa mort a été confirmée autour de 13:00.
Tepco affirme que la cause du décès n’est pas établie mais l’ancien travailleur de Fukushima “Happy11311″ a dit sur Twitter qu’il est mort d’un arrêt cardiaque.
Il est probable que Tepco ait retardé la publication du communiqué de ce décès pour ne pas provoquer de scandale juste avant de retirer les débris de la grue de manipulation des combustibles de la SFP3 (Spent Fuel Pool of Reactor 3 = piscine à combustibles usagés du réacteur 3). Concernant son retard à communiquer, Tepco déclare qu’ils auraient du le fournir plus vite.
De plus, selon le rapport de Tepco, le 1er août 2015 vers 11:00 une alarme de surveillance de la centrale de Fukushima s’est déclenchée. Tepco nie toute possibilité de fuite radioactive importante en disant que des poussières se sont accidentellement collées sur le détecteur.

Liens Tepco :  rapport du 3 août
                       annonce
                       info. Happy11311

Aucun commentaire:

Publier un commentaire