Translate

samedi 20 décembre 2014

Jurer, cracher, ils ne l'ont pas fait volontairement

6 T d’eau extrêmement radioactive ont fuit de ALPS : 720 000 Bq de radioactivité β partis dans l’environnement

 Voilà qui en dit long sur les conditions de travail des liquidateurs.


 Le stockage des effluents

Tepco a laissé fuir 6 T d’eau extrêmement radioactive dans l’environnement le 17 décembre 2014.
Ils rapportent que c’était de l’eau traitée par ALPS (Advanced Liquid Processing System). La fuite s’est produite alors que l’eau était en cours de transvasement depuis ALPS vers une citerne de stockage.
D’après l’avis de Tepco, un opérateur s’est trompé dans le branchement des tuyaux en faisant s’écouler l’eau par un tuyau ouvert.
L’eau de la fuite a été absorbée à la fois par le sol et dans une tranchée. Ils estiment la fuite à 6 tonnes.
Tepco affirme que les dernières analyses de la radioactivité montrent une radioactivité β (dont du Strontium 90) entre 89 000 et 120 000 Bq/m³.
Ils ne donnent la radioactivité d’aucun autre nucléide.
Au 18 décembre 2014, ils ont récupéré 9 m³ d’eau extrêmement radioactive mélangée à des eaux de pluies et 5,7 m³ de sol.
Tepco déclare que ça n’a pas fuit dans la mer mais ceci sans prendre en compte l’eau absorbée par le sol.

 APLS

Les liens Tepco : communiqués de presse, 1, 2, 3, et 4
                             le rapport avec les images
                             les images brutes
Merci à Fukushima Diary pour ces traductions

Aucun commentaire:

Publier un commentaire