Translate

dimanche 6 juillet 2014

Des eaux souterraines inattendues s'écoulent dans la piscine commune servant à vider la SFP4 de ses assemblages

Des eaux souterraines ont commencé à s'écouler dans la piscine commune, là où Tepco transfère les assemblages de combustibles de la piscine du réacteur 4.





Selon le communiqué de Tepco du 3 juillet 2014, ils ont découvert que des eaux souterraines s’infiltrent par le bas dans le bâtiment de la piscine commune en 3 points, des trous servant à faire passer des tuyaux.
Ils affirment que l'eau provient du sol du tunnel du système de circulation des eaux radioactives.

L'eau est rapportée comme étant de simples eaux souterraines, radioactives néanmoins.
Radioactivité en césium 134 : 21 000 Bq/m³
Radioactivité en césium 137 : 60 000 Bq/m³
Radioactivité β : 170 000 Bq/m³

On ne sait pas pourquoi des eaux souterraines radioactives se mettent soudain à s'infiltrer dans la piscine commune.
Néanmoins, **Tepco a arrêté de transférer les assemblages de combustible de la SFP4, deux jours avant ce communiqué.** La raison est soi-disant l'inspection annuelle des conteneurs de transport sur site et des grues.
Tepco ne déclare pas avoir repoussé ce communiqué jusqu'à après la suspension des transferts de combustibles à cause de l'inspection annuelle.
Ces transferts sont prévus reprendre en septembre prochain.


Liens Tepco : communiqué de presse
                       rapport piscine


Aucun commentaire:

Publier un commentaire