Translate

jeudi 26 mars 2015

La situation n'est toujours pas maîtrisée par Tepco

Sur ces 314 derniers jours, 2 200 milliards de Bq de radioactivité β ont fuit dans le Pacifique # de 60 Curies

 C'est peu au regard de la catastrophe, mais ce sont des émetteurs bêta, donc très dangeureux et surtout il s'agit du bilan pour un radionucléide alors qu'il y en a des centaines dont le tritium et tous les émetteurs alpha, non comptabilisés dans cette annonce.

 Schéma des écoulements

Le 25 mars 2015, Tepco rapporte à la NRA (Nuclear Regulation Authority) que 2 200 000 000 000 Bq (2 200 milliards) de radioactivité β (dont le strontium 90) ont, sur ces derniers 314 jours,  fuit de la centrale dans son port.
La période est celle du 16 avril 2014 au 23 février 2015.
Concernant le tritium, 4 800 000 000 000 Bq (4 800 milliards) en ont fuit dans le port, rapporte Tepco.
Ces nucléides sont dans les eaux souterraines de la centrale. Tepco ne peut pas terminer la construction des murs souterrains pour couper la terre du port parce que les murs provoqueraient l’inondation de la centrale par les eaux souterraines.
Ils ont déclaré qu’environ 10% de ces quantités sont directement parties dans le Pacifique sans passer par le port de la centrale.

Lien : rapport Tepco
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire