Translate

dimanche 16 mars 2014

La protection de l'unité 1 est déjà percée

Dans le réacteur 1, par son toit troué sur 5 m de large, de l’eau de pluie à 66 millions de Bq/m³ de césium 134/137

Le 14 mars 2014, Tepco annonce que la pluie s’écoule dans le réacteur 1 par les trous du toit endommagé.
Le démantèlement de Fukushima prendra plus de 40 ans selon le gouvernement japonais. L’eau de pluie détériore le bâtiment du réacteur à chaque pluie.
Le 14 mars 2014, un employé de Tepco a découvert une flaque d’eau de pluie de 2  × 10 m au premier étage du bâtiment du réacteur 1. Ils y ont relevé 66 000 000 Bq/m³ (66 millions) de césium 134/137 mais ils considèrent que ce n’est pas une fuite directe du liquide de refroidissement parce que sa radioactivité est 152 plus forte que ces 66 000 000 Bq/m³.
Tepco déclare qu’il a plu la veille et que de l’eau s’en écoule encore dans le bâtiment par les trous du toit sur 5 m de large. Ils ne peuvent pas réparer cette partie endommagée du bâtiment à cause de sa trop grande radioactivité.

Un lien vers les dernières vidéos de Tepco

Aucun commentaire:

Publier un commentaire